> Espace Alain > Etudes sur Alain > Une publication universitaire sur Alain

Dans la même rubrique

  • Une publication universitaire sur Alain

Ce volume, constitué par l’Université de Rouen sous la direction de la professeure de philosophie Natalie Depraz, se propose de revisiter la figure d’Alain, en la replaçant dans son temps et en faisant justice à son œuvre protéiforme, encore partiellement inédite.

La première partie s’attache à l’originalité d’Alain en tant que professeur de philosophie à travers ses influences, ses différentes pratiques de l’enseignement et son ouverture à des publics variés, depuis les élèves de sa classe de philosophie jusqu’à ses lecteurs de La Dépêche de Rouen et des autres journaux auquel il a régulièrement collaboré, en passant par le public des universités populaires.

La deuxième interroge le mode d’inscription d’Alain dans la philosophie française à travers certaines figures qui l’ont précédé ou suivi.

La troisième partie fait enfin le point sur la spécificité de sa position face à la Grande Guerre, aussi bien d’un point de vue historique que philosophique.

190 pages
Editeur : Publications de l’Université de Rouen et du Havre (10 mai 2017) - Collection : Cahiers de l’ERIAC
Prix : 17 euros.

TABLE

Natalie Depraz, Avant-propos

Frédéric Worms, Préface

Pierre Heudier, Ouverture : Alain, le sauvage

1ère partie – L’enseignant « montreur d’idées »
Éric Oudin, La rencontre de Lagneau et d’Alain au lycée Michelet de Vanves

Emmanuel Blondel, Un Bel-Ami au service de l’esprit. Un cours d’Alain au lycée Corneille de Rouen

Thierry Leterre, Alain et l’université philosophique : réflexion sur la pensée dans l’institution

Hervé Boillot, L’enseignement de la philosophie dans l’enseignement secondaire de la Libération à nos jours : l’héritage d’Alain en débat

2ème partie – Un philosophe à la française
Patrick Attali, L’art de lire en philosophe un écrivain singulièrement « philosophe » : Alain lecteur de Stendhal

Grégory Cormann, Alain au prisme de l’ontologie phénoménologique. Relectures croisées d’Alain et de Sartre

Philippe Fontaine, Le « sujet oisif » et la paresse de la pensée : la critique merleau-pontienne de la conception intellectualiste de la perception selon Alain

3ème partie – Un intellectuel en guerre
Cécile-Anne Sibout, Un citoyen pacifiste mais patriote face à la guerre : l’engagement volontaire d’Alain en 1914

Thierry Leterre, Dire la guerre : Alain

Natalie Depraz, Alain face à Husserl et à Bergson : surprise de la guerre et mode d’engagement. Variations sur des positions philosophiques

Philippe Monart, Épilogue : Alain tel qu’en moi-même

LIEN : http://www.lcdpu.fr/livre/ ?GCOI=27000100613090