• Compte Rendu du conseil d’administration du 7 février 2009

Présents : Jean-Marie Allaire, Emmanuel Blondel, Robert Bourgne, Vincent Citot, Pierre Heudier, Catherine Langevin, Renée-Laure Maupas et Jean-Pierre Maupas, Alain Zalmanski.
Excusés : Frédéric Baumer, Chantal Connochie-Bourgne, Gracie Delépine, atherine Guimond, Patrice Henriot, Jean-Michel Muglioni, Ollivier Pourriol, Pierre Zachary.

Ordre du jour :
Assemblée générale 2009
Emmanuel Blondel a rencontré le Proviseur du collège Sévigné. Très bon contact. L’Assemblée générale de l’Association pourra s’y dérouler le samedi 6 juin 2009, en liaison avec une importante manifestation autour de Mathilde Salomon. Pierre Zachary reprendra contact avec l’établissement pour régler les modalités d’accueil, en particulier pour le repas de midi.
Georges Pascal, contacté pour une conférence sur l’éducation, enverra une contribution écrite liée aux interventions des orateurs. Baptiste Jacomino sera sollicité pour la conférence.

Point trésorerie
Renée-Laure Maupas signale que les comptes ne sont pas encore bouclés.
Elle constate une augmentation des dépenses et une baisse des recettes liée principalement à une régression du nombre d’adhérents. Nous étions 182 en 2007.
Sur deux ans il a fallu retirer 2000€ de la Caisse d’épargne, où il reste 11000€.
Plusieurs pistes sont évoquées pour réduire le coût du bulletin. Pour les adhérents en retard chronique de cotisation, la possibilité de recevoir une version électronique pourrait constituer une dernière étape avant radiation.
Joindre une lettre de rappel dans l’enveloppe d’envoi du bulletin.

(...) Emmanuel Blondel se demande si L’Institut (subventionné) ne pourrait pas prendre en charge une partie de nos coûts (ce qui s’est fait pour le Traité d’harmonie).

Bulletin de juin 2009

- Voir précédent compte rendu.

Questions diverses
Célébrations du centenaire de la NRF : Emmanuel Blondel va contacter Michel Drouin.
On lui a signalé l’existence d’un article d’Alain dans La voix du Havre sous le nom de Jean Triolet !! A vérifier.
Les aventures du buste d’Alain à Rouen se poursuivent, avec Philippe Monart dans le rôle principal. Derniers rebondissements (épilogue ?) dans un prochain bulletin.

Emmanuel Blondel souhaiterait abandonner son poste de président afin de se consacrer davantage à l’Institut. Pierre Heudier, en qui certains verraient bien un successeur va étudier cette grave question avec toute l’attention qu’elle mérite.